Foil

Foil | KiteFoil | WingFoil | Surfoil

Retrouvez les foils pour tous les supports : surf, sup, wing ou kite. Le matériel a bien évolué et est devenu plus accessible et performant. L'hydrofoil permet d'être encore plus souvent à l'eau, même dans des conditions médiocres, lorsque le vent est léger ou les vagues molles et clapoteuses. Le foil a aussi fait exploser cette nouvelle discipline qu'est la wing. Il permet de sauter, surfer, faire du downwind dans toutes les conditions.

Quels foils pour débuter la Wing ?

Privilégiez une surface d'aile confortable autour des 1800 cm². Plutôt à ratio modéré, moins rapide mais plus stable, plus de portance, plus facile dans les courbes avec un take off progressif .

Les foils plus allongés et plus fins auront une meilleure glisse, plus de vitesse et meilleurs au pumping. Intéressants aussi pour le downwind. Sur ces profils il n'est pas rare de descendre en dessous des 1000 cm² pour le vent plus fort. On se rapproche des foils de kite avec beaucoup de vitesse.

Quels foils pour le supfoil et le surfoil ?

On utilise les mêmes foils qu'en wing, on adapte la surface au support et aux vagues. Si les vagues sont grosses et poussent privilégiez les petites surfaces inférieures à 1200 cm². Pour le pumping il vaut mieux du haut ratio supérieur à 1200 cm².

Pour le carving et les petites vagues plutôt un ratio modéré et de l'épaisseur comme par exemple le gravity chez F-one ou le Korvenn superlift.

Quels foils pour le kite ?

Pour le kitefoil on a besoin de moins de portance comme on a l'aile de kite qui nous porte déjà et en plus on utilise des planches à faible volume. Pour débuter privilégiez les modèles freeride, surf entre 800 et 1200 cm². Il y a par exemple le IC6 chez F-one, le Core SLC ou le Duotone Carve et freeride. En construction carbone ou carbone injecté moins cher et moins fragile mais un peu plus lourd.

Pour ceux qui veulent faire de la vitesse il y a les modèles race, mais certains modèles freeride atteignent déjà des vitesses intéressantes.

Certains modèles vagues peuvent aussi s'utiliser en surfoil comme le Duotone Spirit surf en 1250, ou 1500 pour la wing aussi.

Existe-t-il un foil à tout faire ?

La question est de savoir si avec un foil on peut faire du kite, du surf et de la wing. La réponse est oui si on a du niveau en wing et surf car on utilisera un foil avec peu de surface, voir pour certains un foil de kite. Le plus difficile comme ce sera en surf qui nécessite de la portance et une efficacité au pumping. Par exemple en compromis on a le F-one Phantom 1080 qui est très performant et accessible. On peut même prendre les surfaces en dessous mais en surf il faudra du niveau et des vagues qui poussent.

Et le foil électrique ? 

C'est pour le moment une niche et le cout fait que ce sont plutôt des loueurs qui les proposent surtout que c'est assez lourd à déplacer. C'est un moyen de voler sur l'eau quand il n'y a ni vagues, ni vent ! Pourquoi pas aussi pour l'apprentissage du foil au lieu d'être tracté par un bateau.

Les accessoires foils et pieces détachées

Les foils sont fragiles, il est donc important de les emballer dans des housses pour le transport et lors des préparations sur le spot. Essayez aussi d'avoir des visses d'avance en cas de perte ça évitera de rater une session.

  • Créer un compte

Nouveau compte